C’est l’histoire d’un blog….

C’est l’histoire d’un blog…

L'Islande en noir et blanc

L’Islande en noir et blanc

Retour en arrière…

Au départ ça ne devait être que quelques pages pour présenter des photos noir et blanc d’Islande de l’été 2015, sans histoire. Photos d’été en noir et blanc ! c’est vraiment un flash-back, non ?

Non, c’est l’Islande avec ses paysages somptueux, déserts arides monochromes, cascades écumantes de blancheur dans des orgues de basalte noir, plages de sable noir lessivés par l’océan écumant. Aggravés par le fait que cet été 2015, la météo grise a été la plus froide depuis 10 ans nous disaient des hôtes dans une guesthouse : habituellement deux récoltes d’herbe pour les paysans, cette année là même pas une pour certains. Rien d’étonnant à ce qu’il neige derrière les carreaux du gîte au souper, ou que le premier coup d’œil au matin par la fenêtre du refuge de l’Askja soit un paysage saupoudré de blanc…mi-juillet.

Mais ce n’est pas une généralité, loin de là…Pour la petite histoire, ça fait déjà 3 voyages en Islande, il peut faire plus de 20° en été, on se ballade en tee-shirt (pour faire comme les islandais), et le ciel bleu est aussi présent en Islande, et d’autant plus pur, quoique le temps change aussi assez rapidement ; comme le précise un dicton islandais « Si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attends 10 mn… » et ça c’est vérifié quelques fois – même si tu l’aimes aussi !

Et l’Islande n’est pas que noir et blanc : les paysages du Landmannalaugar et Kerlingarfjöll sont somptueux de palettes de couleurs, les maisons de Reykjavik rivalisent de couleurs pastels et qui piquent les yeux, les fleurs s’ingénient à flasher pour attirer plus les insectes que les touristes, et même la verdure a une infinité de verts, de la mousse quasi  extra terrestre des champs de lave aux algues phosphorescentes aux couleurs fluo de certains cours d’eau.

Alors j’ai trié parmi mes milliers de photos de notre périple d’été en 4×4 au centre de l’Islande, amélioré avec Lightroom les élues et commencé à construire ce site en faisant des galeries thématiques. Je n’avais pas trop l’intention ni le temps de m’épancher sur les photos, on verrait plus tard avec le reste des photos en couleurs et l’histoire du périple au cœur de l’Islande. Mais comme il faut un peu de tout avec WordPress qui est le moteur de ce site, j’ai trouvé que ce serais bien d’avoir un peu de texte pour parler de la géothermie, expliquer routes et pistes islandaises, et mon bestiaire islandais, etc.

Ce qui fut fait. Mais comme je sais qu’on peut aussi présenter une liste de mots clés relatifs au texte et qui renvoient à des articles, il a fallu convertir tous mes textes en articles et leur associer une liste de mots clés propres à chaque article ! Et c’est ce qu’on retrouve dans les nuages de mots qui renvoient à un ou des articles issus de mes pages ; pour ces pages des galeries photos, j’ai mis juste une phrase de l’article en exergue, histoire de…

Et puis il y a les « gadgets utiles », ce bouton qui remonte en tête de page, une « favicon » dans les onglets à côté du nom du site, une page de contact pour me dire ce vous aimez -surtout- ou pas -un peu moins- 😉 .

Et puis il faut fignoler ici et là pour plaire à Google, la centaine d’images ont été renommées une par une avec des noms et étiquettes explicites ;  idem pour les textes à présenter et l’architecture du site. Sans oublier de se préoccuper en arrière plan, de la sécurité des accès, les sauvegardes, l’ergonomie…

Ça devait être trois fois rien…

…et l’histoire continue !

A lire dans les articles ou à parcourir les galeries photos

This entry was posted in islande and tagged , , , , , , , , , , , .